Les étapes de travaux de rénovation

rénovation

Publié le mercredi 29 janvier 2020 par

Vous préparez une rénovation ? Pour passer du projet sur papier à la réalisation, vous devez réfléchir en amont à chaque action à entreprendre.


Prix min au m2Prix moyenPrix max
Rénovation maison/appart100 €650 €1 200 €

Commission minCommission moyenneCommission max
Architecte intérieur8 % du montant TVA des travaux10 % du montant TVA12 % du montant HTVA

(en €, toutes taxes comprises, issus de moyennes de prix de divers sites internet)

Les différentes étapes des travaux de rénovation doivent se dérouler selon un ordre précis. Il s’agit de planifier précisément les travaux afin d’éviter les oublis et de mettre de côté toutes difficultés. La vision d’ensemble devient alors plus claire. Que vous partiez sur une simple rénovation de pièces ou une modification structurelle de l’ensemble, l’avis d’un ou plusieurs professionnels ne peut qu’être utile.

1. L’étude du projet

Faire appel aux entrepreneurs pour des devis chiffrés est quasiment inévitable, que ça soit pour des travaux de décoration, des travaux d’entretien ou d’aménagement. Une étude préalable chiffrée permet de réaliser un budget prévisionnel. Il faut évidemment penser au projet dans les détails pour donner un maximum d’explications aux professionnels contactés et pouvoir comparer les prestations des professionnels.

Si vous souhaitez entreprendre la rénovation vous-même, vous pouvez gagner quelques précieux conseils et éviter des erreurs. En posant les bonnes questions à un architecte ou un architecte d’intérieur, on peut redistribuer les pièces et obtenir un résultat optimisé et esthétique.

! N’oubliez pas, il est obligatoire de passer par un architecte si la surface au sol totale après les travaux dépasse les 150 m2.

2. Les démarches à planifier

Si vous envisagez la rénovation d’une maison, il y a des démarches à faire auprès de la commune. En fonction de la superficie et des travaux envisagés, il faudra soit déposer un permis d’urbanisme (anciennement permis de construire), soit une déclaration préalable de travaux. Renseignez-vous auprès des architectes et chefs de chantier pour remplir correctement les formulaires et faire accepter le projet plus facilement.

Si vous envisagez la remise en état d’un appartement, il faudra en plus vérifier les règles du syndicat en copropriété et respecter les heures de repos. Certains règlements sont même plus sévères ! Le mieux est d’avertir vos voisins avant tous travaux.

Pour les travaux de rénovation d’un appartement, ici encore, la société de rénovation comme l’architecte sauront vous conseiller à chaque étape.

3. Le gros-œuvre

Le gros œuvre comprend différents types de travaux, dont la démolition, la dépose de matériaux ou des parties de l’habitation (couverture et menuiseries extérieures par exemple) et divers travaux de construction, comme les fondations, la pose de parpaings ou de briques pour l’élévation de murs, la mise en place de la charpente et de la toiture.

En cas de rénovation importante, la démolition peut être incontournable. Elle comporte différentes phases, en commençant par l’établissement d’un périmètre de sécurité. L’assainissement passe par la destruction des cloisons inutiles et élimine tout ce qui pourrait contrarier l’élaboration du nouveau projet. Cette étape est bien plus rapide si elle est coordonnée avec les professionnels, le maître d’oeuvre ou l’architecte. Cela permet également de mettre en place une évacuation intelligente des déchets.

4. Le second œuvre

Le second œuvre comprend les travaux de plomberie, d’électricité, la pose des revêtements de sol et l’ensemble des travaux sans aucune influence sur la solidité et la stabilité de l’ouvrage. Certains travaux demandent une parfaite maîtrise et des connaissances expertes.

Par exemple, refaire à neuf le réseau électrique peut être dangereux. Même si le plan est suivi à la lettre, on est jamais certain de faire les bons gestes. Une simple mise en conformité du tableau électrique comporte également des risques.

N’oubliez pas : une installation électrique doit être conforme aux règles en vigueur pour obtenir l’attestation.

5. Les finitions

Le terme « finitions », ou parachèvement, désigne l’ensemble des travaux d’embellissement et de décoration. Les travaux de peinture, de revêtements des murs, l’installation des luminaires, la pose de sanitaires, l’aménagement de la cuisine et de la salle de bain… sont souvent réalisés par les particuliers. Pourtant, en passant par les professionnels et en laissant faire les personnes qualifiées, vous êtes assurés d’obtenir une pose soignée et des finitions impeccables.

Vous pouvez également faire une demande pour recevoir des aides à la rénovation de la région wallonne.

Au final, le choix de rénover vous-même ou de laisser faire les entrepreneurs vous revient. Il sera néanmoins toujours plus prudent de confier un travail donné à la personne qualifiée pour celui-ci.