Primes châssis en Wallonie en 2020

primes châssis Wallonie 2020

Publié le mercredi 1 avril 2020 par Philippe Grignard

Vous êtes sur le point d’achever la construction de votre logement et hésitez à propos des fenêtres que vous aimeriez y placer ? Dans ce cas-là, il est important de savoir que des aides prévues par la Région Wallonne sont prévues pour celles-ci. Elles sont très avantageuses et vous permettront de faire d’importantes économies sur vos châssis.

En quoi consiste la prime châssis ?

Elle fait partie des différentes primes à la rénovation mises en place en Région Wallone. Vous pouvez en disposer aussi bien pour vos fenêtres, vos toits, vos murs, vos sols ou l’installation de vos systèmes électriques. Ces aides financières ont été constituées pour encourager les citoyens à rénover leur habitation, afin de la rendre plus confortable et plus écologique.

Dans le présent article, nous allons vous partager tout ce qu’il y à savoir sur les primes châssis en Wallonie. Nous allons d’abord évoquer les étapes à mettre en œuvre pour profiter de celles-ci. Ensuite, nous verrons en détails le montant des primes auxquelles vous pourriez avoir droit.

Les 5 étapes à suivre pour obtenir la prime châssis en 2020 en Wallonie

La procédure de demande des primes châssis doit obligatoirement être initiée avant que les travaux aient été entamés.

Première étape : Effectuer un audit énergétique

Vous devez lors de cette étape chercher un auditeur agréé sur une liste qui vous sera fournie par la Région Wallonne. Celui-ci vous rendra visite afin de rédiger son rapport et de la transmettre à l’administration.

Deuxième étape : Introduire la prime audit

Pour obtenir le remboursement de l’audit réalisé lors de la première étape, il est nécessaire de remplir un formulaire et de le faire parvenir au SPW logement. S’il est complet et remplit les conditions, vous bénéficierez automatiquement de la prime audit. Si ce n’est pas le cas, vous disposerez de 60 jours pour adjoindre les éléments manquants.

Cette étape est à mettre en œuvre dans les 4 mois de la date d’enregistrement du rapport réalisé par l’auditeur.

Troisième étape : Les travaux

Vos travaux sont effectués par un professionnel (link pro trustup). Vous devrez ensuite envoyer les preuves exigées à l’auditeur et à l’administration. Les recommandations effectuées par l’auditeur sont une condition que vous devrez respecter.

Quatrième étape : Rapport de l’évolution des travaux

Lorsque les travaux sont achevés, vous devez envoyer un rapport endéans les 7 ans.

Cinquième étape : La prime châssis Wallonie vous est versée

A partir du moment où votre est rapport est accepté par l’administration, votre prime vous sera versée. Dans le cas où votre demande serait incomplète, vous disposerez d’un délai supplémentaire de 60 jours pour faire parvenir les documents restants.

Bon à savoir : les primes ne sont pas cumulables.

Les conditions à remplir pour être éligible à recevoir la prime châssis en Wallonie

Pour ce qui est de votre logement, il doit :

  • Être situé en Wallonie.
  • Avoir été construit il y a plus de 15 ans
  • Être destiné à du logement
  • Et, soit être muni de simple vitrage, soit ne pas respecter les critères d’étanchéité fixés par la réglementation wallonne. Sachant que le coefficient de transmission thermique de l’ensemble châssis et vitrage doit être inférieur ou égal à 1,5 W/m²K.

De votre côté vous devez :

  • Être âgé d’au moins 18 ans.
  • Avoir un droit réel sur le logement à rénover (être propriétaire, copropriétaire, usufruitier, nu-propriétaire,).
  • Prouver que l’ensemble des personnes habitant dans le ménage ont un revenu de référence inférieur ou égal à 97.700 euros.
  • Accepter les visites de contrôle de l’Administration.

Le montant des primes châssis en Région Wallonne

Avant le 1er juin 2019

Depuis cette date, les règles en vigueur en Wallonie ont changé. Auparavant, vous disposiez de 40€/m2 pour vous aider à effectuer l’achat de vos châssis.

Il est important de savoir que si votre demande a été introduite avant le 1er juin, vous pouvez encore profiter de l’ancien régime de règles, à votre convenance.

La nouvelle prime « portes et fenêtres » en vigueur depuis le 1er juin 2019 : ce qui change

Apparition de l’audit énergétique

Depuis le 1er juin 2019, vos travaux doivent être évalués par un auditeur énergétique agrée (remboursé par la prime audit). L’auditeur va dresser le bilan énergétique de votre logement par le biais de la procédure d’avis énergétique. Parmi les éléments examinés, on peut notamment citer votre consommation de chauffage, d’eau chaude de même que l’isolation thermique de votre habitation.

L’auditeur mettra l’accent sur les points à améliorer et vous prodiguera différents conseils dans le but de perfectionner vos performances énergétiques. Il sera également votre conseiller tout au long des travaux.

Comme nous l’avons vu ci-dessous, c’est la première étape à mettre en œuvre avant tout début de projet. Selon l’étude du travail de l’auditeur, vous recevrez entre 110 et 660€ pour compenser vos frais d’audit.

Le nouveau montant : 0.15€ par kWh économisé

La rénovation des vitrages extérieurs et/ou châssis est remboursé, si vous faites partie de la catégorie de revenus de base, à hauteur de 0.15€ par kWh économisé. Cependant, si vous disposez de revenus plus modestes, la prime peut grimper jusqu’à 0.90€ par kWh économisé.

Par exemple, si vos nouvelles installations vous permettent d’économiser 4000 kWh par an, avec la prime de base, vous disposerez d’un montant de 600€.

Comment sont calculés le montant des primes châssis en fonction de vos revenus ?

Ci-dessous vous voyez en fonction de quelle catégorie de revenues la prime qui vous sera alloué augmente.

  • Revenu du ménage supérieur à 97 700€ => prime de base (0.15€ par kWh).
  • Revenu du ménage entre 43 200 et 97 700€ => prime de base x 2.
  • Revenu du ménage entre 32 700 et 43 200€ => prime de base x 3.
  • Revenu du ménage entre 23 000 et 32 700€ => prime de base x 4.
  • Revenu du ménage inférieur à 23 000€ => prime de base x6.

Pour conclure cet article, nous espérons que vous avez maintenant compris à quel point les primes prévues par la Région Wallonne peuvent vous aider dans l’investissement à consentir pour vos châssis et fenêtres. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à contacter un expert en la matière qui saura vous conseiller et vous guider pour vous permettre d’obtenir le meilleur prix. S’adresser à un professionnel fiable et compétent, c’est la garantie de travaux gagnants !