Quel chauffage de terrasse choisir ?

Chauffage Extérieur
the_title()

Les températures commencent à se rafraîchir mais ce n’est pas une raison pour titrer un trait sur notre terrasse durant les saisons hivernales. Le chauffage de terrasse est une excellente alternative pour vous chauffer en extérieur. Il convient tant pour un usage personnel que professionnel. Pour un bar qui souhaite offrir un espace extérieur ou pour un patio qui pourrait accueillir vos amis dès que le thermomètre descend sous la barre des 10°C. L’avantage principal du chauffage de terrasse est qu’il propose une large gamme de choix. Cela concerne l’alimentation de votre chauffage, la puissance et la taille de votre chauffage. Dans cet article, nous détaillons les principaux chauffages extérieurs existants, ainsi que quelques astuces afin de déterminer quel chauffage de terrasse choisir. 

Quels sont les différents types de chauffages d’extérieur ? 

Le chauffage électrique

Le chauffage de terrasse électrique est particulièrement apprécié de tous. Ce type de chauffage est recommandé pour les personnes ayant suffisamment d’énergie électrique pour alimenter son chauffage et qui disposent d’une installation électrique extérieure. Ce modèle a l’avantage de ne prendre que très peu de place. A l’inverse du gaz, l’électricité ne doit pas être stockée. 

Traditionnellement, les chauffages de terrasse électriques chauffaient une pièce à l’aide d’une lampe infrarouge. Ce système a légèrement changé. A l’heure actuelle, on distingue les chauffages à infrarouge et les chauffages rayonnants (aussi appelés radiants). Ces derniers ne produisent pas de lumière. Chaque modèle présente des avantages et des inconvénients. Le chauffage par lumière infrarouge va chauffer votre pièce plus rapidement, mais présente un rendement limité. Au contraire, le chauffage sans lumière a un rendement supérieur de 35% , car la chaleur n’est pas perdue. Ces modèles ont également un prix d’achat plus élevé que les modèles à infrarouge. Ces deux types de chauffage montrent également des différences en matière d’esthétisme. 

La longueur des ondes émises par le radiateur électrique est déterminante sur sa capacité à chauffer un espace. Un rayonnement à ondes courtes aura plus d’influence sur les petites terrasses venteuses. A l’inverse, un rayonnement à ondes longues sera adapté à une terrasse fermée. 

Le principal inconvénient du chauffage extérieur fonctionnant à l’électricité est son coût à l’année. En effet, le coût de l’électricité tend à augmenter de plus en plus. Il s’agit d’une dépense importante qu’il faudra prendre en compte lors de l’achat. Toutefois, le prix d’achat d’un chauffage électrique reste nettement moins cher qu’un chauffage au gaz. 

Le chauffage à gaz

Dans certains cas, le chauffage électrique ne convient pas. Cela peut arriver si, par exemple, votre contrat ne vous autorise qu’une certaine puissance électrique ou si vous ne disposez pas d’une installation électrique capable de supporter un chauffage extérieur. Dans ce cas, le chauffage à gaz est la solution idéale. Les chauffages d’extérieur à gaz fonctionnent à l’aide de bonbonnes de gaz, au butane ou au propane. Ces modèles sont souvent sur pied et portable. Son utilisation est donc facile, mais aussi flexible. Le chauffage au gaz convient donc à de nombreux endroits. L’avantage principal de ce chauffage extérieur est qu’il est particulièrement efficace : il chauffe rapidement et efficacement une terrasse, peu importe sa superficie. Cependant, ces modèles sont réputés pour être particulièrement lourds. 

Beaucoup de modèles de chauffages au gaz existent. Un des modèles les plus appréciés est la tour chauffante. Cette colonne permet de chauffer à l’aide de flammes, ce qui est efficace et esthétique. 

Le chauffage au bioéthanol 

La cheminée à l’éthanol est une alternative design. Ses belles flammes permettent de créer une ambiance cosy et chaleureuse. Malheureusement, ces modèles ne sont pas réputés pour être efficaces en termes de capacité calorifique. Ils sont également chers à l’achat et dégagent beaucoup de vapeurs d’eau. La cheminée à l’éthanol se décline sous plusieurs formes : cheminée sur pied, cheminée de table, etc. 

Le traditionnel brasero 

Rien de tel qu’un chauffage traditionnel avec des flammes et du bois. Le brasero reste encore et toujours une alternative pour se chauffer. Les braseros proposés sur le marché sont modernes et design. Leurs flammes vous offrent la possibilité de vous réchauffer et de créer une ambiance unique. On retrouve des brasero sous forme de paniers métalliques, en fonte et même en céramique. Cette installation doit s’accompagner de plusieurs principes de précaution. En effet, un brasero produit des cendres et de la fumée. Une grande terrasse ou un jardin sont recommandés pour ce modèle de chauffage. Pour ceux qui souhaiteraient par-dessus tout un brasero, certains modèles fonctionnent également au gaz. 

Où positionner votre chauffage de terrasse ? 

Le chauffage portable

Les chauffages d’extérieur fonctionnant au gaz sont souvent portables. Dotés de roulettes, ces modèles peuvent être déplacés sans difficulté. Les chauffages portables sont souvent utilisés de manière professionnelle, dans des bars, des restaurants ou lors d’évènements. L’avantage d’un chauffage d’extérieur portable est qu’il est parfaitement autonome. Il peut donc être placé partout, sans avoir besoin d’une installation particulière. Certains peuvent même être utilisés en intérieur. C’est le cas du radiateur catalytique à gaz. Les modèles de chauffage portables sont cependant encombrants et difficiles à transporter. 

Les principaux modèles de chauffage portables sont les parasols, le radiateur catalytique à gaz et les tours chauffantes

Le chauffage mural

Le chauffage de terrasse mural est une solution pratique et sécuritaire. Il concerne les chauffages électriques. Ceux-ci peuvent être placés au plafond, sur un mur ou sur un support quelconque. D’autres modèles sont, quant à eux, sur pied. Les chauffages muraux sont efficaces : ils ne prennent pas de place et chauffent immédiatement. Ils sont donc plus économes qu’un chauffage à gaz. 

Plusieurs modèles de chauffages d’extérieur muraux sont disponibles : le radiant électrique sans lumière, le chauffage électrique suspendu, le radiateur à infrarouge,…

Le chauffage de table

Ces installations de chauffage sont utilisées sur les tables de votre terrasse. Ils permettent d’illuminer votre table et de la chauffer à 360°. Ces installations ne sont pas pratiques pour chauffer une terrasse entière. En effet, leur puissance n’est pas équivalente à un chauffage d’extérieur traditionnel. 

Les chauffages de table peuvent fonctionner à l’éthanol ou à l’électricité. 

Quelques conseils 

– Les chauffages de terrasse portables présentent des risques élevés de brûlures. Ceux-ci doivent être installés dans un endroit sécurisé et stable. 

– Les terrasses en bois doivent être traitées pour résister aux flammes. 

– Les chauffages de terrasse (portables et muraux) doivent être disposés à 60 cm de tout mur ou mobilité. 

– Le vent peut grandement affecter le rendement de votre chauffage. Certains modèles présentent une sensibilité élevée au vent. Il convient alors de les placer dans un endroit à l’abri du vent. 

– Les chauffages électriques muraux ou suspendus doivent être installés à l’abri afin de ne pas être affectés par les intempéries et par l’usure. 

Quelle taille et quelle puissance ? 

Lors de votre achat, la taille et la puissance de votre chauffage sont deux éléments importants à prendre en compte. Pour chauffer un grand espace, il est préférable de miser sur un appareil plus performant. En moyenne, les chauffages offrent une capacité calorifique de 40 000 BTU de chaleur.  Les chauffages muraux sont moins puissants, avec une production de 3 000 BTU. Il faudra en combiner plusieurs si vous disposez d’un grand espace. Certains chauffages de table offrent une puissance de 12 000 BTU avec un rayon réduit. Pour déterminer le nombre de BTU nécessaire, il est important de prendre en compte le nombre de m2 à chauffer, ainsi que la différence de température que vous souhaitez atteindre. 

Pour savoir le nombre de watts nécessaire pour chauffer votre terrasse, il est préférable de demander conseils à un vendeur ou à un professionnel. 

Quel est le prix d’un chauffage d’extérieur ?

Le coût d’achat est un élément essentiel. Toutefois, celui-ci doit être comparé au rendement et à l’efficacité de votre chauffage. Par exemple, 60% de l’énergie produite par un parasol chauffant n’est pas utilisée. Ce modèle aura donc un rendement faible. A l’inverse, un radiant électrique utilisera 95% de l’énergie produite. Un chauffage électrique peut aller de 40 € à quelques centaines d’euros, particulièrement pour les modèles sans lumière. Les chauffages au gaz, quant à eux, proposent des modèles bien distincts. Certains peuvent aller jusqu’à 500 €. Les chauffages de tables coûtent en moyenne 120 €.

Demandez un devis gratuit pour un chauffage extérieur

Complétez le formulaire suivant pour recevoir une offre gratuite et sans engagement de professionnels certifiés et proches de chez vous.

Ce service est proposé gratuitement en partenariat avec TrustUp.be - Nous respectons votre vie privée. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.