Rénovation énergétique : comment diminuer ses factures ?

rénovation énergétique

Publié le mardi 8 septembre 2020 par Philippe Grignard

Un ménage ordinaire dépense en moyenne 58 % de ses revenus dans son logement. Cette somme importante s’explique notamment par les différentes factures énergétiques qui arrivent chaque mois dans vos boîtes à lettres. L’électricité et le gaz représentent des dépenses lourdes, parfois difficiles à supporter pour certains foyers. Par conséquent, comment est-il possible de faire des économies à ce niveau ? Comment diminuer vos factures énergétiques ? Il y a des bons gestes à prendre, de nouvelles habitudes à adopter mais également des travaux de rénovation énergétique possibles. Nous allons évoquer ces différents aspects dans la suite de notre article visant à vous expliquer comment vous pouvez diminuer vos factures d’électricité, de gaz ou de mazout grâce à certaines rénovations

Avant toute rénovation énergétique, il est nécessaire de procéder à un diagnostic énergétique de votre construction. Cela permettra de calculer l’efficacité énergétique de votre habitation. Grâce à cela, vous serez en mesure de savoir comment mieux consommer et donc réduire votre facture énergétique. Ce diagnostic doit d’abord être global avant d’être plus précis et d’évaluer chaque pièce par rapport à l’utilisation d’énergie qu’on y consomme. Lorsque tout cela est terminé, vous pouvez réfléchir aux chantiers à mener pour diminuer votre consommation en énergie et donc faire des économies à ce niveau. 

Quelle rénovation énergétique est à mettre en œuvre pour diminuer vos factures ? 

L’isolation thermique est primordiale si vous souhaitez diminuer votre consommation d’énergie. En effet, que cela soit via la toiture (30 % de déperdition de chaleur), via les murs (25 %) ou via les fenêtres (15 %), une quantité certaine d’air s’échappe et se perd si l’isolation thermique de votre construction n’est pas suffisante. En procédant à ces différents travaux dans les différentes parties de votre maison qui en ont besoin, vous disposerez d’un bien où il fera frais l’été et qui ne sera pas trop gourmand en énergie l’hiver. L’isolation thermique de votre bien vous permettra d’économiser jusqu’à 60 % de votre consommation habituelle. 

De plus, cela vous permettra de réduire votre impact écologique via une consommation d’énergie qui sera moindre. Vous disposerez également d’un pouvoir d’achat plus important grâce aux économies réalisées sur vos factures de gaz, de mazout ou d’électricité. Votre confort sera aussi plus grand. Enfin, une bonne isolation thermique vous permettra de donner une valeur plus importante à votre habitation dans le cas où vous envisageriez de la revendre à un moment plus ou moins proche. 

L’installation d’un nouveau système de chauffage peut également vous permettre de faire des économies en profitant de nouveaux dispositifs qui proposent de meilleurs rendement. Ainsi, la mise en place d’une chaudière au gaz à condensation vous permettra de faire 30 % d’économies supplémentaires lors de votre rénovation énergétique. Une chaudière hybride est aussi une option possible. Enfin, un radiateur électrique à inertie peut aussi être une bonne solution : il stocke même quand il est éteint, ce qui vous permettra de faire des économies intéressantes sur votre facture de chauffage. 

Il faut également évoquer les chauffages au bois ou les chauffages solaires, qui utilisent des énergies renouvelables et qui rendent vos factures d’énergie pratiquement nulles même si l’investissement initial peut parfois en rebuter certains. Un chauffe-eau solaire peut vous faire bénéficier de 75 % d’économies. 

Sur quelle rénovation énergétique se concentrer en fonction de votre budget ? 

Si je dispose d’un budget inférieur à 500 € ? 

Avec un petit budget, il est déjà possible de faire de belles économies en plaçant des joints isolants aux fenêtres ou en plaçant de la mousse dans vos canalisations. 

Vous pouvez aussi essayer de mieux comprendre votre consommation énergétique en installation des appareils tels que Boxx par exemple. De même, en remplaçant vos lampes incandescentes et halogènes par des LED, vous pourrez faire d’importantes économies sur votre facture énergétique. En effet, la durée de vie des LED est 10 fois plus importante et 90 % de l’énergie produite pour vos lampes habituelles est utilisée pour chauffer le filament. 

Si je dispose d’un budget inférieur ou égal à 5000 € ? 

Pour 3500 €, vous pourrez remplacer votre vieille chaudière par une chaudière à gaz de condensation. Vous ferez 33 % d’économies grâce à cela et votre nouvelle chaudière sera rentable en dix ans. 

Dès 1000 €, vous pouvez isoler votre toiture (jusqu’à 30 % de déperdition de chaleur via le toit). Le toit est important car les normes sont plus exigeantes à ce niveau-là de votre construction. Pour 2500 €, l’isolation de vos murs creux est faisable (jusqu’à 25% de déperdition de chaleur par ceux-ci). 

Si je dispose d’un budget entre 5000 et 10 000 € ? 

Pour ce budget-là, vous pouvez envisager l’installation de panneaux solaires. Cela vous permettra de faire des économies sur votre facture énergétique pendant 25 à 30 années. De plus, votre investissement sera rentabilisé en 12 à 13 ans. Si vous souhaitez de plus amples informations sur la rentabilité des panneaux solaires, consultez notre article sur le sujet.

Pour conclure cet article, nous tenons à mettre l’accent sur le fait qu’il est possible de réduire ses factures d’électricité, de mazout ou de gaz, peu importe votre budget comme nous venons de le voir ci-dessus. Dans tous les cas, l’isolation thermique est un atout indéniable pour faire des économies, de même que les énergies renouvelables comme nous l’avons vu avec les panneaux solaires, bien que l’investissement initial soit plus important. Vous êtes encore un peu perdus face à vos factures d’énergie ? Vous souhaiteriez obtenir le conseil d’un professionnel pour les diminuer ? Contactez-le ici.