Rénovation d’une maison : les étapes

maison

Publié le jeudi 18 mars 2021 par Sébastien Remacle

Que vous ayez acheté une ancienne bâtisse ou que celle-ci soit déjà en votre possession, il est fort probable que des travaux de rénovation soient à envisager. Mais quel budget prévoir ? Selon quel ordre procéder ? Rénover soi-même ou faire appel à des professionnels ? Comment sélectionner ses matériaux ? … Voici probablement quelques-unes des questions que vous pourriez vous poser à l’heure actuelle. Si chaque profil et chaque bâtisse sont différents, il n’empêche qu’il y a des similitudes d’un chantier de rénovation à l’autre. Dans cet article, nous vous accompagnons dans votre projet de rénovation de maison et vous proposons différents conseils.

Permis d’urbanisme pour la rénovation d’une maison : obligatoire ou non ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les permis d’urbanisme ne se limitent pas aux constructions neuves. Un permis est requis si vous prévoyez de démolir, reconstruire ou transformer une bâtisse déjà existante. 

Face à des travaux de grandes envergures, la présence d’un architecte est obligatoire. Il vous aidera à élaborer le dossier que vous remettrez à votre commune pour toute demande de permis d’urbanisme. 

Il nous serait difficile de formuler des règles précises concernant l’urbanisation. En effet, le domaine de l’aménagement du territoire est spécifique à chaque commune et à chaque région. Les codes et les règlements diffèrent donc d’un endroit à un autre. C’est également un univers en constante évolution et dont les réglementations changent très régulièrement. 

Nous vous conseillons de prendre les précautions nécessaires auprès de votre commune avant de débuter les travaux. Ça serait une mauvaise surprise de devoir abattre ce que vous avez rénové à cause d’un manque de renseignements de votre part. 

Si vous souhaitez obtenir davantage de renseignements en matière d’urbanisme en Belgique, nous vous invitons à vous rendre sur les sites suivants :

Comment savoir si la collaboration avec un architecte est nécessaire ? 

Si vos travaux de rénovation sont relativement importants et que la soumission d’une demande de permis d’urbanisme auprès de votre commune est requise, vous serez dans l’obligation de faire appel à un architecte. Responsable de la conception du projet et de contrôler l’évolution des travaux, ses tâches peuvent varier en fonction du contrat que vous signerez avec lui. 

Si vous ne contactez pas un architecte alors que c’est obligatoire, vous risquez des poursuites judiciaires. Autre point d’attention : l’architecte avec lequel vous allez collaborer est une forme de garantie. En effet, si vous vous retrouvez avec une mauvaise réalisation d’une tâche de la part d’un entrepreneur, vous ne pourrez pas entreprendre de démarches pour exiger une indemnité s’il est prouvé que la supervision d’un architecte aurait pu éviter ces erreurs. 

En Belgique, existe-t-il des primes pour la rénovation d’une maison ?

Si des primes ainsi que des interventions financières de l’État sont belles et bien possibles, celles-ci varient fortement d’une région à l’autre. Il faut savoir que le montant de ces primes est influencé par votre province, votre commune et le gestionnaire de réseaux. 

Différentes primes existent, en voici quelques-unes : primes de rénovation, primes pour les économies d’énergie, primes d’amélioration, … Les autorités compétentes de votre région seront en mesure de vous aider. Ils vous informeront quant aux aides financières qui peuvent être accordées ainsi que les démarches à suivre pour en faire la demande. 

Quel budget prévoir pour vos rénovations ?

Vous êtes probablement plein d’ambition et d’idées pour la rénovation de votre habitatio. Cependant, la réalité est telle que vous ne disposez pas d’un budget illimité pour réaliser ces transformations. Si définir l’étendue de vos travaux est essentiel, il est également primordial de calculer le budget disponible pour la rénovation de votre bien. 

Que vous ayez besoin d’un prêt ou pas, la question du budget n’est pas à négliger. En effet, elle risque d’avoir des effets désastreux si elle a été mal appréhendée. En effet, beaucoup de personnes ont tendance à sous-estimer le budget pour leurs travaux et se retrouvent confrontés à des situations peu agréables à vivre. 

Avant toute chose, pensez aux imprévus. Il est rare qu’un projet d’habitation, qu’il s’agisse d’une construction ou d’une rénovation, se déroule exactement comme prévu. Il y aura toujours un imprévu qui viendra chambouler votre projet de façon plus ou moins importante. Dès lors, pensez à prévoir une marge de plus ou moins 15% pour les événements inattendus. 

Il convient d’en discuter avec votre banquier qui saura vous conseiller et vous dire quoi faire. Dès lors, face aux 15% consacrés aux frais inattendus, 85% du montant restant sera à destination du gros œuvre mais aussi des finitions. Et oui, trop de personnes ont tendance à se limiter à la première partie mais l’étape de l’aménagement, que ce soit pour l’installation d’une salle de bains, d’une cuisine ou l’achat de meubles, peut rapidement faire grimper la note, voire faire exploser votre budget ! Ne négligez donc pas l’étape des finitions.

Comment appréhender vos travaux de rénovation ?

Qu’il s’agisse d’une rénovation partielle de votre maison ou bien totale, il se peut que vous ayez envie de changer l’attribution des pièces afin de créer des espaces qui vous ressemblent et qui sauront vous satisfaire en termes d’organisation, de rangements, … Dès lors, nous vous conseillons de sortir les plans de votre maison et de cibler les pièces qui sont à rénover. Commencez à établir une liste afin de ne pas vous laissez dépasser par l’envergure que peut prendre votre projet de rénovation. 

Faites donc une liste des pièces que vous souhaitez transformer et profitez-en pour réfléchir à une éventuelle réattribution des pièces : changer la buanderie de place, le bureau, fusionner salon et salle à manger, … Tout est possible ! Une fois le listing terminé, réfléchissez aux travaux qui vont devoir être faits dans chacune des pièces en question. Peut-être qu’il s’agira simplement d’un changement au niveau du revêtement du sol mais peut-être prévoyez-vous d’abattre des murs ou des cloisons, de remplacer un mur porteur par une poutrelle, … L’envergure peut donc être variable d’un projet à l’autre, mais aussi d’une pièce à l’autre. 

Ensuite, n’hésitez pas à contacter différents entrepreneurs pour leur présenter votre projet et obtenir un devis gratuit et personnalisé. Peut-être qu’ils pourront vous conseiller sur l’un ou l’autre aménagement auquel vous n’auriez pas forcément pensé, peut-être vous mettront-ils en garde face à certaines modifications, … Leur venue pourra aussi vous permettre d’identifier si vous êtes en mesure d’entreprendre ces travaux seul ou si la collaboration avec un entrepreneur s’avère nécessaire. Face à des petits travaux et si vous êtes bricoleur, il est fort probable que vous soyez en mesure de réaliser certaines étapes de votre rénovation sans faire appel à une aide extérieur. A l’inverse, certains postes ne peuvent être réalisés sans certaines connaissances et compétences spécifiques. Faire des économies en souhaitant faire les travaux soi-même, c’est bien. Mais reconnaître ses limites et ne pas risquer que votre maison s’effondre, c’est mieux. 

La réalisation des travaux

Après avoir réalisé toutes les démarches administratives, budgétisé votre projet, listé les différents travaux qui allaient être à entreprendre, sélectionné (ou non) un ou plusieurs corps de métier qui vous soutiendront dans votre démarche de rénovation, le grand moment des travaux est enfin arrivé !

Si vous réalisez les travaux de rénovation de votre maison vous-même, le temps que ceux-ci vont durer sera plus ou moins long selon vos connaissances et vos compétences. Néanmoins, le sentiment de fierté que vous ressentirez une fois que vous aurez terminé sera immense. De plus, vous pourriez réduire le coût de façon plus ou moins importante. 

Si vous avez décidez de faire appel à différents corps de métier, il faudra veiller à ce qu’ils se coordonnent. Vous éviterez ainsi de perdre trop de temps lorsqu’un poste est fini et qu’il faut passer au suivant. Pour réaliser les travaux, chaque entrepreneur se basera sur le plan de rénovation que vous leur aurez soumis et à ce que vous avez convenu ensemble lors de la remise de prix. 

Si la rénovation de votre maison est totale, il y a généralement un certain ordre « logique » à respecter. Généralement, les travaux débuteront par tout ce qui est gros œuvre et assainissement. Puis, ils se poursuivront avec la rénovation de la toiture. Après cela, vous enchainerez avec les travaux de plomberie qui permettront de remettre votre maison aux normes. Il en sera de même pour ce qui est du système de chauffage. Il peut être devenu obsolète et dangereux pour ses utilisateurs. Une fois ces étapes terminées, vous pourrez enchaîner avec les travaux d’isolation des murs, des combles et de la toiture. 

Viendra alors l’étape tant attendue des finitions qui vous permettra de voir le bout de cette (plus ou moins) longue période de rénovation. Elle comprend le changement de sols, des revêtements muraux, l’installation de cuisines et de nouveaux sanitaires, … et, bien sûr, la touche finale avec la décoration. 

Demandez un devis gratuit pour la rénovation de votre maison

Complétez le formulaire suivant pour recevoir une offre gratuite et sans engagement de professionnels certifiés et proches de chez vous.

Ce service est proposé gratuitement en partenariat avec TrustUp.be - Nous respectons votre vie privée. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.