TrustUp.be
Importante hausse des primes énergie et rénovation en région wallonne.
Sébastien Remacle, le mercredi 19 septembre 2018 à 17:42
medialibrarypmE5Uv

Sauver cet article

A partir de ce 1er mars 2018, la région wallonne va augmenter une douzaine de primes à la rénovation et à l’efficacité énergétique. La majorité des primes actuelles seront doublées, triplées ou même quadruplées. Votre facture est datée après le 1er novembre 2017 et vous n'avez pas encore fait de demande de primes ? Vous pourrez dès lors également bénéficier de ce nouveau régime.

En 2017, en raison d’un manque de communication et de lourdeurs administratives, l’enveloppe annuelle globale de près de 50 millions d’euros a été utilisée à peine à moitié. « Nous sommes partis d’un constat : les primes actuelles sont méconnues et donc sous-utilisées » expliquent les ministres Valérie De Bue et Jean-Luc Crucke. L’argent non utilisé sera réinjecté, certaines primes, comme par exemple pour l’isolation du toit, pourraient ainsi quadrupler.

Certaines primes quadruplées

Outre les primes à l’isolation, le remplacement des châssis ou le placement d’une pompe à chaleur pourront également être majorée. Si vous faites partie des ménages les moins favorisés, ces nouveaux montants de base seront encore triplés. Pour le remplacement de châssis, la prime de base de 600€ passera à 1.600€, et pourra même atteindre 4.800€ pour les ménages aux revenus inférieurs à 21.900€.

Une réforme transitoire

Déjà modifié à de nombreuses reprises, le nouveau régime sera une nouvelle fois revu en septembre 2018. Un audit énergétique, lui aussi subventionné, sera alors obligatoirement réalisé par un expert agréé, qui fixera les travaux prioritaires afin d’éviter que les ménages wallons ne s’engagent dans des travaux énergétiques mal choisis.

Avec cette hausse des primes, le gouvernement espère relancer une politique qui doit aider la Wallonie à atteindre les objectifs énergétiques fixés par l’Europe.