TrustUp.be
Comment lutter contre l’humidité dans votre habitation ?
Loic Manguette, le mercredi 19 septembre 2018 à 18:14
medialibrarylLE5op

Sauver cet article

Si l’humidité est apparue dans votre maison, il est essentiel de la traiter rapidement car elle peut avoir des effets néfastes sur votre habitation mais également votre santé. Sachez également qu’un traitement est primordial pour l’éliminer, l’humidité ne s’en va en effet jamais toute seule.

Mieux vaut prévenir

Que vous ayez de l’humidité ou non, il est important d’aérer régulièrement vos pièces, ne serait-ce que pour empêcher que celle-ci apparaisse. Mieux vaut prévenir que guérir, comme dit le dicton. Ainsi, il est recommandé d’ouvrir chaque jour vos fenêtres quelques minutes afin d’assécher votre habitation, surtout en hiver. Evitez également de laisser votre fenêtre entre-ouverte toute la journée pour aérer. C’est moins efficace et plus coûteux que d’ouvrir grand la fenêtre pendant 5 minutes.

Identifier le problème

Si l’humidité est par contre déjà apparue dans votre habitation, il est d’abord primordial d’identifier le problème. Une solution différente s’applique en effet à chaque problème d’humidité.

 

Problèmes d'humidité ?

Recevez gratuitement des devis d'experts du traitement de l'humidité dans votre région

 

Traiter une infiltration de pluie

Il faut pour se faire vérifier la toiture et les descentes d’eau de pluie. Vous pouvez le faire vous-même mais l’origine est parfois difficile à trouver, il est donc préférable de faire appel à un couvreur. Il fera les réparations nécessaires et vous évitera des ennuis futurs.

Traiter l’humidité ascensionnelle

L’humidité ascensionnelle, également appelée remontées capillaires, est un phénomène d’infiltration d’eau (du sol vers le haut) dans les murs d’une habitation dont les fondements sont enfuis sous la terre. Lorsque l’humidité ascensionnelle a touché l’un ou plusieurs de vos murs, une odeur de moisissure peut se répandre à l’intérieur de votre maison. Vous pouvez également directement constater des traces d’humidité sur vos murs (déformation de plinthes, détachement du plâtre, du papier peint).

Si votre habitation souffre de ce type d’humidité, attendez-vous à faire de gros travaux nécessitant un budget plus conséquent. Il faut en effet poser une barrière contre l’humidité ou un produit étanchéifiant au bas des murs, en son sein. Eviter également les traitements en surface, ils ne font souvent que masquer le problème sans le traiter.

Traiter la condensation

Il n’y a pas de solution miracle, il faudra, dans ce cas-ci, ventiler le plus souvent possible pour évacuer et réduire les émissions d’eau. Attention, il y a une grande différence entre la ventilation et l’aération. Alors qu’aérer consiste à renouveler brièvement l’air, ventiler vous oblige à le renouveler en permanence, de jour, comme de nuit.

La ventilation se fait généralement par le biais de grilles dans le mur, les fenêtres et les portes. Si ça ne suffit pas, optez alors pour un système de ventilation mécanique.