TrustUp.be
Qu'est-ce que la BioElectricité ?
Justine Cuvellier, le mercredi 19 septembre 2018 à 14:32
medialibraryEb8LWC

Sauver cet article

Avez-vous déjà entendu parler de la BioElectricité ? La BioElectricité peut en fait se traduire par de « l'électricité biologiquement compatible », qui ne déstabilise pas l'organisme.

L'électricité crée des champs électriques lors d'une tension mais aussi des champs magnétiques lorsque le courant parcourt un câble. Ces champs « électromagnétiques » perturbent l'organisme de manière plus ou moins forte suivant les consommations de courant et notre exposition.

Les technologies évoluant, les champs électromagnétiques sont de plus en plus présents : le micro-onde, le téléphone sans fil, le wi-fi, les plaques à induction, les « télécommandes », etc.

La BioElectricité est une manière de concevoir une installation électrique qui permet d'émettre un minimum de ces champs électromagnétiques suivant différentes techniques.

Quels sont les inconvénients de l'électricité dite basique ?

  • Les champs électriques : dégagés par tous conducteurs et appareils mis sous tension, leurs forces diminuent selon la distance et sont bloqués ou affaiblis en traversant les murs, les arbres voire même les tissus humains.

  • Les champs magnétiques : émanant de tous conducteurs et appareils traversés par un courant, leurs forces décroissent en fonction de l'éloignement. Cependant, ils traversent la plupart des matériaux dont les édifices, les arbres ou les tissus humains.

  • Les hyperfréquences : émises par les systèmes de communication sans fils (hi-fi, téléphone portable, téléphone fixe sans fil, alarmes, micro-ondes, réseau téléphonique GSM), certaines d'entre elles ont la particularité de pouvoir parcourir de très longues distances quasiment sans perdre de force (utilisation pour les communications satellitaires).

Un exemple concret ? Les champs parcourant une simple prise positionnée à proximité de votre lit peut, au bout d'un certain temps, avoir une mauvaise incidence sur votre santé.

Quelles sont les conséquences de l'électricité sur la santé ?

Il apparaît au travers de plusieurs études médicales que l’exposition aux pollutions électromagnétiques aggraveraient les problèmes comme la nervosité, les troubles du sommeil, les problèmes de peau, les pathologies sanguines…. en affaiblissant le potentiel immunitaire.

Mais il ne faut pas perdre de vue que la nature des problèmes de santé est différente d’une personne à l’autre et que la sensibilité à cette exposition électromagnétique est différente d’un individu à l‘autre. Ainsi, il ne nous est pas permis d’assurer que cette pollution électromagnétique est responsable de tous nos maux.

À qui s'adresse le choix de la BioElectricité ?

Une installation bioélectrique s'adresse à tout le monde. Certains voudront simplement protéger leurs enfants tandis que d'autres souhaiteront une installation qui sera la plus performante possible. De ce fait, chaque installation « bio compatible » est différente selon les besoins de chacun.

Les solutions pour une électricité saine dans la maison

Il n'est pas toujours nécessaire de modifier ou refaire toute une installation électrique, chacun ayant besoin d'une solution appropriée à sa manière de vivre.

Il existe des solutions simples et relativement efficaces pour adapter l'installation existante sans en modifier l'entièreté, mais il est également possible de tout refaire afin de pousser la BioElectricité au maximum de ses performances:

  • Basique : placer des blocs multiprises avec un interrupteur bipolaire ; grâce à cela, vos appareils sous tension / en veille ne développeront plus de pollution électromagnétique. Placer des interrupteurs bipolaires sur les lampes des différentes pièces de vie afin de couper totalement la tension qui arrive jusqu'à la lampe. Dans la chambre, utiliser des réveils à pile, des lampes de chevet qui sont reliées à la terre et avec un interrupteur bipolaire. Ne laissez pas vos gsm à proximité du lit.

  • Remplacement du coffret électrique par un coffret métallique qui sera mis à la terre, en vue de garder un maximum du champ électrique dans la carcasse qui sera ensuite évacué par la liaison de terre dans le sol.

  • Les interrupteurs automatiques de champs, ou plus communément appelés « biorupteur » sont des petits appareils qui se placent dans le coffret électrique. Ces appareils permettent de couper la tension électrique sur les circuits non utilisés.

  • Gaines blindées avec fil semi-conducteur : Ces gaines permettent de garder les champs électriques dans la gaine et de l'évacuer via le fil semi-conducteur qui est relié à la terre. Cette solution s'applique plutôt lors d'une rénovation complète ou d'une nouvelle installation.

Quelques conseils pour mieux vivre avec l'électricité dans la maison

Dans la chambre :

  • Utilisez un biorupteur. Il coupe le circuit électrique et le courant magnétique quand aucun appareil ne fonctionne. Cela vaut pour toute la maison.

  • Utilisez des ampoules Led pour les lampes de chevet ou de bureau.

  • Éloignez votre réveil ou optez pour un réveil à piles.

  • Ne chargez pas votre téléphone près du lit, éloignez-le le plus possible. N’oubliez pas de l’éteindre : même en mode avion, il continue d’émettre.

  • Placez le babyphone à 2 mètres du bébé au minimum et jamais dans son lit.

Dans le salon :

  • Placez le téléphone fixe dans l’entrée ou en tout cas le plus loin possible. La base du téléphone émet en permanence. Préférez le haut-parleur lors de son utilisation.

  • Lors de l’achat d’un portable, regardez le débit d’absorption spécifique (DAS ou SAR en anglais), l’indice indiquant la quantité d’énergie véhiculée par les radiofréquences. Il doit être entre 0,2 et 0,3 et ne pas dépasser 0,5. Préférez le kit mains libres ou le haut-parleur.

  • Téléphonez de préférence près d’une fenêtre pour moins ressentir les énergies du portable. Et jamais dans une voiture : il est stipulé dans le livret de la voiture qu’avec les ondes qui s’interfèrent, cela peut entraîner des dysfonctionnements et bloquer le levier de vitesse par exemple.

  • Placez-vous à 1,50 mètre minimum de votre box Wi-Fi et éteignez-la pendant la nuit. Si vous êtes prête à vous en séparer, optez pour le câble ou le très haut débit par fibre optique si c’est possible.

  • Remplacez les ampoules fluo compactes, dites « basse consommation », par des Led.

  • Évitez le chauffage électrique au sol et les chauffages radiants.

  • Écoutez la radio quand le son est clair. Les bruitages entendus sont le signe d’ondes parasites très élevées.

Dans la cuisine :

  • Changez (dans l’idéal) votre micro-ondes tous les cinq ans car l’appareil fuit beaucoup et perd de l’énergie.

  • Gardez toujours une distance d’au moins 1 mètre et débranchez le four entre chaque utilisation.

  • Assurez-vous d’être éloigné d’au moins 1 mètre, voire de 1,50 mètre, des plaques à induction, du frigidaire et d’une cafetière électrique.

Vous souhaitez en savoir plus sur la BioElectricité, ou faire revoir votre installation électrique ? Contactez nos professionnels sur TrustUp.be !