TrustUp.be
Quel type de châssis choisir ?
Loic Manguette, le mercredi 19 septembre 2018 à 18:21
medialibrary5sDovG

Sauver cet article

Aujourd’hui, l’installation de nombreux châssis sont possibles : bois, aluminium, PVC… Il n’est pas toujours évident de savoir quel matériau est le plus adapté. Petit guide pratique pour bien choisir son châssis.

Avant de choisir le matériau, il y a lieu de se poser les bonnes questions. Généralement, on peut se reposer sur quatre critères : la durée de vie du châssis, l’isolation thermique et acoustique, l’esthétique et le rapport qualité/prix. Une fois les priorités établies, il devient plus facile de savoir quel type de matériau choisir.

 

Le châssis en PVC

Il s’agit clairement du type de châssis le plus répandu de nos jours. Ce type de matériau synthétique dur gagne de plus en plus de terrain sur ses concurrents au fur et à mesure des années.

S’il s’impose de plus en plus, c’est parce que le PVC présente des avantages non-négligeables. Peu coûteuxfacile à entretenir, doté d’une bonne valeur d’isolation, il a également une durée de vie assez longue. Le PVC offre également une large gamme de coloris.

Côté inconvénient, sa rigidité est limitée. Il se ramollit sous l’effet de la chaleur et se durcit au froid. Il doit également être renforcé avec de l’acier.

Niveau prix, il varie entre 50 et 200 euros pour un modèle de base.

Trouver une entreprise de châssis PVC

 

Le châssis en bois

Le bois reste malgré tout une valeur sûre dans le domaine des châssis. A la base, parce qu’il n’y avait que ce matériau, à l’heure actuelle, parce que ça confère un certain charme à l’habitation.

Son aspect chaleureux et naturel en fait son principal avantage. Qui plus est, il s’agit d’un très bon isolant. Il a une longévité plutôt longue, se teinte facilement et est surtout écologique.

Point de vue inconvénient, il demande un entretien régulier sous peine d’être attaqué par les intempéries, les insectes ou le pourrissement. Les prix sont également sur une pente ascendante ces dernières années.

Prix du châssis bois : de 70 à 220 €

Trouver une entreprise de châssis en bois

 

Le châssis en aluminium

Enfin, reste le châssis en aluminium qui tente de se faire sa place sur le marché. Au niveau des avantages, contrairement au PVC, il a une grande stabilité et un faible taux de dilatation. L’aluminium est également facile à entretenir et un grand choix de teinte est disponible.

Malgré tout, il présente de nombreux inconvénients. Il est d’abord plutôt onéreux par rapport aux deux autres. Son isolation thermique naturelle n’est pas bonne, c’est pourquoi il doit absolument inclure des ruptures de pont thermique.

Enfin, sachez qu’il est possible de combiner bois et aluminium. Cette alternative permet de profiter des qualités du bois à l’intérieur du châssis et des performances de l’aluminium à l’extérieur.

Prix du châssis aluminium : de 200 à 400 €

Trouver une entreprise de châssis en aluminium