Quels travaux au jardin en automne ?

Extérieur
the_title()

Aux tons rouges-orangés, l’automne pointe doucement le bout de son nez. Les températures commencent à baisser, les pluies tombent de plus belle. À l’arrivée de l’automne, votre jardin a bien besoin de votre aide pour se préparer à l’hiver rude qui arrive. TrustUp.be vous propose 8 travaux à réaliser dans votre jardin en automne. Entre septembre et décembre, les plantations, l’entretien et le taillage font majoritairement partie du vocabulaire d’un jardinier aguerri. Après avoir lu cet article, vous pourrez enfin répondre à la question: “Quels travaux à réaliser au jardin en automne ?”.  

Planter dans votre jardin en automne

L’automne est la saison idéale pour la plantation d’arbres à racines nues et d’arbres fruitiers. Le mois de novembre est particulièrement reconnu comme étant le meilleur moment pour planter. En effet, la chaleur de l’été reste encore et toujours dans le sol, tandis que les précipitations de l’automne répondent aux besoins en eau de vos plantes. Durant la saison automnale, les arbres à racines nues doivent être plantés directement dans le sol. Leur développement racinaire sera garanti à presque 100%. 

Les bulbes sont également des plantes particulièrement friandes du climat automnal. Les plantations ayant lieu entre septembre et novembre sont reconnues pour fleurir plus rapidement et avec une meilleure capacité d’enracinement. Les bulbes doivent être plantés dans le sol à une profondeur de deux à trois fois leur taille. L’extrémité pointue du bulbe est positionnée vers le haut, et ensuite recouverte de terre. 

Entretenir votre sol

Durant la saison automnale, vous avez l’opportunité de prendre soin de votre sol. Afin de le préparer au mieux au froid hivernal, bêcher est presque essentiel. Bêcher permet d’aérer votre sol et de le rendre plus facile à travailler. Un sol bien entretenu permettra à vos futures plantations de se développer correctement. Certains affirment que bêcher présente des risques pour les micro-organismes présents dans la terre. Il convient alors de bêcher de manière superficielle et de demander conseil à un jardinier professionnel. D’autres outils peuvent être employés pour prendre soin de votre sol : la fourche-bêche, la grelinette,…

Nettoyer votre jardin en automne

En parallèle, votre jardin a besoin d’être nettoyé en automne. Cela implique un nettoyage de votre pelouse, de vos massifs et des allées. Le nettoyage peut prendre différentes formes : ramassage de feuilles mortes, préparations d’un compost, désherbage,… La préparation d’un compost est vivement recommandée. En utilisant vos déchets verts, vous avez l’occasion d’offrir à vos arbres un excellent engrais naturel. 

L’entretien de votre pelouse est un élément essentiel. L’automne n’est pas le moment idéal pour votre gazon : la pluie, le manque de luminosité et le froid peuvent le fragiliser. Il est alors important de retirer toutes les feuilles mortes qui pourraient étouffer votre gazon et qui favoriseraient la création de mousse. Les professionnels recommandent de tondre votre pelouse jusqu’au début du mois de novembre. La tonte doit être superficielle : en laissant suffisamment de gazon, votre pelouse pourra mieux absorber la lumière et résistera à la mousse et aux mauvaises herbes. Pour un gazon en bonne santé, vous pouvez également utiliser un engrais contenant peu d’azote et beaucoup de potassium. Cela aura pour effet de renforcer les défenses de votre pelouse. Il résistera également mieux aux températures négatives de l’hiver. 

Préparer votre potager

Pour les jardiniers, l’automne rime avec les dernières récoltes de fruits et des légumes. Il convient alors d’enlever tous les légumes de votre potager afin que ceux-ci ne pourrissent pas dans votre sol. Seuls les légumes racines et les légumes feuilles sont capables de survivre au climat humide de l’automne. Ne vous détrompez pas : même sans légumes, votre potager doit être entretenu. L’automne est le meilleur moment pour prendre soin de votre sol. Vous pouvez l’enrichir avec un compost ou du fumier. L’objectif principal est ne pas laisser la terre nue. Celle-ci pourrait être endommagée par les fortes pluies. L’automne est également une opportunité de planter des légumes d’hiver comme des salades d’hiver, des choux, des poireaux, etc. Notons également qu’il est conseillé de planter vos arbres fruitiers durant cette période. 

Tailler vos arbres et arbustes

Les rosiers sont réputés pour ne pas apprécier le froid de l’hiver. Avant l’arrivée des températures négatives, vos rosiers auront besoin d’un petit entretien. Les rosiers doivent être taillés et les nouveaux rosiers doivent être plantés. Le taillage concerne également les arbustes. Certains auront tendance à jaunir, leurs tiges peuvent se courber ou commencer à pourrir, il faut alors les couper. En effet, en automne, l’énergie se concentre principalement au niveau des racines. Les arbustes doivent être coupés à plus ou moins ¼ de leur taille. Il est préférable de demander conseil à votre pépiniériste.

Il en est de même pour les haies. L’arrivée de l’automne s’accompagne d’une hausse de l’humidité. Vos haies risquent de pourrir si elles ne sont pas taillées. Il est important de les tailler sans former de trou, sinon les feuilles ne repousseront pas en hiver. En taillant votre haie, celle-ci pourra respirer correctement et absorber davantage de lumière. 

Prendre soin de votre terrasse

Votre jardin n’est pas le seul à avoir besoin d’un entretien en prévention de l’hiver. Le mobilier de votre terrasse doit également être entretenu. Si vous disposez de mobilier en plastique, n’hésitez pas à le nettoyer avec de l’eau chaude et du savon, et à le mettre à l’abri du gel. Le mobilier en bois exotique résiste bien au gel. Les plantes en pot doivent être rentrées. Les jardinières doivent être vidées. Vous pouvez également nettoyer votre terrasse pour éliminer les saletés et la mousse. Pour un peu plus de décorations, vous avez la possibilité d’opter pour des hellébores ou des primevères qui fleuriront dès l’arrivée du printemps. 

Protéger vos plantations

Les plantes en pot ne supportent pas le gel. Elles doivent être rentrées ou mises dans un local à part. Les bulbes d’été (dahlias), les plantes exotiques ou d’origine méditerranéenne (oliviers, etc) doivent être rentrées et mises à l’abri du froid. La cave est un endroit recommandé pour conserver vos bulbes d’été. Ceux-ci doivent être disposés dans un carton. 

Les massifs fleuris ou encore les rosiers ne résistent pas au gel. Ils doivent être taillés et recouverts de feuilles, de papier bulles ou de brindilles de bois. 

Les plantations restantes perdront leur feuillage. C’est l’occasion de vous occuper des arbres malades. Des traitements sont disponibles sur le marché. Ceux-ci permettront à vos arbres de fleurir avec vigueur au printemps. 

Entretenir vos outils

Un jardinier sans outil n’est pas un jardinier. Après une année de plantation, de rempotage et de préparation des sols, vos outils ont bien besoin d’un petit entretien. Vos fourches, bêches et griffes doivent être lavées puis graissées à l’aide d’huile. Les outils tranchants doivent également être huilés. Vous pouvez les désinfecter afin d’éviter la transmission de maladies. En ce qui concerne les manches des outils, de la paille de fer permet d’adoucir les éclats présents. Un peu d’huile de lin aide à redonner un coup de neuf à vos outils en bois. Enfin, il est important d’entreposer vos outils dans un endroit sans humidité. 

Demandez un devis gratuit pour des travaux dans votre jardin

Complétez le formulaire suivant pour recevoir une offre gratuite et sans engagement de professionnels certifiés et proches de chez vous.

Ce service est proposé gratuitement en partenariat avec TrustUp.be - Nous respectons votre vie privée. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.