Quel système de ventilation pour votre salle de bain ?

ventilation salle de bain

Publié le mardi 16 mars 2021 par Sébastien Remacle

Avez-vous pensé à une manière de limiter au maximum la buée sur les miroirs et fenêtres, ainsi qu’éviter un taux d’humidité trop élevé dans votre salle de bain ? Ouvrir les fenêtres après sa douche, peindre les murs avec une peinture fongicide, et utiliser des matériaux résistant à l’eau dans l’entièreté de la salle de bains sont autant de solutions intéressantes.  Cependant, la solution la plus efficace, c’est un système de ventilation pour évacuer rapidement l’air chaud et humide, et éviter moisissures et autres problèmes de condensation dans cette pièce dédiée à la propreté. Il existe plusieurs systèmes de ventilation pour votre salle de bain, détaillés dans cet article. À vous de voir celui qui convient le mieux à votre utilisation ! 

La ventilation naturelle 

La première solution consiste en la pose d’un système de ventilation naturelle. Ce système répond à un principe scientifique très simple : l’air chaud monte. Puisque l’air chaud a tendance à monter, on procède à l’installation d’un système de ventilation. Ce dernier comprend une bouche d’aération placée en hauteur pour faire sortir l’air chaud de la pièce. En complément, on ajoute une bouche d’aération placée en contrebas. Elle nourrit le but inverse, celui de faire rentrer de l’air froid. Ce système s’appelle le tirage thermique et est un système assez simple à poser. Cependant, il a des limites assez contraignantes. ll est soumis aux aléas des saisons, des températures et de la météo. 

La ventilation mécanique 

La ventilation mécanique a l’avantage de fonctionner indépendamment des conditions climatiques. Il en existe trois sortes,

La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée), est un système qui renouvelle l’air non seulement dans la salle de bains, mais aussi dans toute l’habitation. Ces dernières années, il est très courant que les constructions en soient équipées. Pour installer un système de VMC dans une habitation pré-existante, c’est très compliqué,  dans ce cas on lui préfère alors la VMR. La VMC peut être à simple ou double flux. Le simple flux se contente d’évacuer l’air vicié vers l’extérieur. La VMC à double flux remplit un double rôle. Elle évacue également l’air vicié et en plus de cela, elle fait pénétrer de l’air neuf dans l’habitation. 

La VMR (Ventilation Mécanique Répartie), peut être installée dans une habitation si on souhaite un système d’aération généralisé et non pas limité à une seule pièce. Le professionnel procède à l’installation d’aérateurs dans les pièces de notre choix. Il fonctionne de façon similaire à la VMC, mais n’a pas besoin d’un passage de gaines. C’est le système utilisé lorsqu’on souhaite un système d’aération pour une rénovation. 

La VMP (Ventilation Mécanique Ponctuelle). Comme son nom l’indique, ce système d’aération est ponctuel. lI est donc habituellement couplé avec l’interrupteur de la pièce pour l’allumage. L’appareil s’éteint automatiquement quand il a extrait assez d’humidité de la pièce. 

Quel que soit le type d’aération que vous choisissez  pour votre salle de bain, n’oubliez pas de procéder régulièrement à son nettoyage. Un appareil de ventilation obstrué par trop de saleté a une efficacité très réduite.

Demandez un devis gratuit pour le système de ventilation de votre salle de bain

Complétez le formulaire suivant pour recevoir une offre gratuite et sans engagement de professionnels certifiés et proches de chez vous.

Ce service est proposé gratuitement en partenariat avec TrustUp.be - Nous respectons votre vie privée. Vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.